Vous ne le savez peut-être pas déjà , mais la société Network Solutions (NetSol) a été rachetée Par VeriSign en 2002, puis revendue en 2003, une fois dépouillée de ce qui faisait toute sa valeur : la concession des .com et .net octroyée par l'ICANN. Je reviendrai plus tard sur le nouveau business de NetSol (la revente de noms de domaine...).

Négociée l'année dernière entre VeriSign , l'ICANN et le Département du Commerce américain (US Department of Commerce), cette augmentation de 7% va très bientôt entrer en application. Le .net subira lui, une hausse de 10% par an.

Quelles seront les conséquences de cette hausse ? L'ultra bénéficiaire business du .com et dans une moindre mesure du .net, grâce à cette hausse, apportera à VeriSign $27M (millions de dollars) d'excédent supplémentaire (fin 2006, le portefeuille de .com de ce monopole atteignait 65 millions de .com et .net)... Si la croissance de dépôts des TLD .com et .net de 2007 égale celle de 2006, les bénéfices passeront de $27M à $35,5M... Soit 26 millions d'euros.

Les registrars n'auront pas d'autre choix que d'appliquer cette hausse à leurs tarifs de revente. Il est donc conseillé aux très gros déposants de noms de domaine de les renouveler pour plusieurs années avant cette hausse (je pense aux portefeuilles de plusieurs milliers de .com).

VeriSign avait racheté NetSol pour 27 milliards de dollars. C'est pas beau, un monopole ?

Sources : CBRonline.com