J'ai fait ce matin la désagréable expérience d'un changement d'adresse e-mail du propriétaire d'un nom de domaine chez Indom. Je trouvais déjà exorbitant les frais de dépôts et de renouvèlement chez ce prestataire, mais je ne m'attendais absolument pas à ce que l'on me demande 160 euros TTC pour un simple changement d'adresse e-mail.

Imaginez : vous devez transférer un nom et il se trouve que l'adresse renseignée lors du dépôts n'est pas valide. A qui est-ce que ça n'est pas déjà arrivé ? D'autant plus que vous le faites pour un ami ou un client qui n'a aucune connaissance en la matière. Nom de do-quoi ?

Indom, qui pourtant édite une très bonne lettre d'information sur le marché des noms de domaine, dépasse me semble-t-il un peu les bornes. Que faire alors ? Attendre l'expiration du nom ? Payer deux fois 160 euros (car bien évidement, il y a deux contacts à changer) ?

Prochaine étape, un comparatif entre bureaux d'enregistrements français...